Apprendre à être moins bon

Plus on sait, plus on doute.

Pape Pie II, mort de la goutte.

Nous n’aimons pas penser que quelqu’un est meilleur que nous.
Ou qu’il nous reste encore beaucoup à apprendre.

Nous voulons être prêts.
Maintenant.
Nous voulons être parfait.
Maintenant.

Mais nous sommes toujours (trop) occupés.
Mais nous sommes toujours (trop) surchargés.

Pour cette raison,
Mettre à jour l’appréciation de ses talents vers le bas
Est l’une des choses les plus difficiles à faire dans la vie,
Mais c’est le premier pas vers la maîtrise.

  • Texte inspiré du livre Ego is the enemy de Ryan Holliday

Un fou qui pense qu’il est fou est pour cette raison même un sage. Un fou qui pense qu’il est un sage est appelé vraiment un fou.

– Boudha, le plus fou des sages.

Publié par hakapik

J'écris et je joue de la musique.

Un avis sur “Apprendre à être moins bon

  1. quand j’ apprends le présent je le vis mal, c’est brutal.
    quand j’apprends le passé c’est létal.
    le futur pour ceux qui n’ y croient pas c’est fatal

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :